Défi Pinterest #1 : Petits pains au potimarron

Haaa… Pinterest, vous savez, ce monde où tout est beau et tout à l’air si simple! Quand je tombe parfois sur des épingles, je me dis qu’elles sont trop belles pour être vrai… Et comme je passe pas mal de temps sur ce site, je mets beaucoup de choses de côté, en disant quand même que certaines me semblent peu évidente à réaliser.

Mais je suis joueuse! Alors je teste…

Je vous présente donc aujourd’hui, un premier Défi Pinterest !!

Il s’agit d’une recette Halloween que j’avais trouvé sympa, surtout visuellement au premier abord, puisqu’il s’agit de petits pains en forme de citrouille!

Pumpkin Dinner Rolls

Les premiers hics :
La recette is all in English, where is my umbrella?! Et les conversions ne sont pas toujours facile, surtout quand on se retrouve avec des ml de beurre à peser ^^

Les trucs bien :
Les photos pour la préparation de la pâte, et c’est assez pratique pour s’y retrouver!! (Clic Clic sur les images pour les retrouver sur leur site d’origine!)

La méthode :
Je vous présente donc ma version traduite, et testée (et approuvée) :
Pour 30 petits pains (attention, ça envoie du lourd, c’est une grosse pâte!!)

    • 180 ml de lait (entier)
    • 80 g de beurre
    • 75 g de sucre roux
    • 75 g de sucre blanc
    • 240 ml de purée de potimarron (équivalent grosso modo de deux petits potimarrons qu’il vous faudra préparer d’avance, aux USA, il semblerait que ça s’achète tout prêt!)
    • 1 sachet de levure boulangère + 1cc de sucre
    • 60 ml d’eau chaude
    • 1 œuf
    • 600 g de farine (prévoyez environ 200 g de plus pour ajuster la consistance et fariner votre plan de travail)
    • Une trentaine de pistaches ou de pignons de pain
    • 1 blanc d’œuf / du miel pour dorer les pains à la cuisson

La préparation :

  • Chauffer le lait et y faire fondre le beurre.
  • Ajouter les sucres roux et blanc ainsi que la purée et bien mélanger

  • Dans un grand saladier, mélanger délayer la levure avec l’eau et le sucre. Allez-y mollo pour éviter les paquets de levure.
  • Verser le contenu du premier saladier, et ajouter l’œuf, bien mélanger.
  • Ajouter progressivement la farine jusqu’à obtention d’une pâte pétrissable.

  • La pétrir quelques minutes et laisser reposer 1h.
  • Une fois levée, casser la pâte et pétrir rapidement.
  • Déposer la pâte sur un plan fariné, et découper la pâte en deux à l’aide d’une lame, puis en deux à nouveau ainsi de suite pour obtenir une trentaine de petites boules.

  • Déposer les petites boules sur du papier sulfurisé espacées d’environ 5 cm.
  • Couper la pâte tout autour pour former les sillons de la citrouille et faire un trou à l’aide du doigt en plein milieu.

  • Laisser à nouveau reposer 1h
  • Badigeonner de blanc d’œuf.

  • Enfourner 10-15 min à 180°C
  • Déposer une pistache dans le trou fait au milieu pour faire la queue de la citrouille.

Mon résultat :

brioche_potimarron01

Ce que j’ai raté :
1. Je ne sais pas ce qu’ils utilisent comme levure sèche aux états-unis, mais visiblement, pas la même que la notre : dans la recette, la levure se met à mousser lorsqu’on la délaye dans l’eau et le sucre. Genre, beaucoup de mousse visiblement :
 

Et moi, heu, elle n’a jamais moussé! Bref, ma pâte n’a pas gonflé autant que je l’aurais voulu, mais, rien d’étouffant au final quand même!

2. J’ai oublié de mettre du blanc d’œuf, donc mes petits pain n’étaient pas très doré!

Ce que j’ai réussi :
C’était cro bon! Et joli, même si ça ressemblait d’avantage à des fleurs qu’à des citrouilles!

Le BILAN de ce Pin :
Je recommande sans hésitation! Ces petits pains ne sont pas très sucrés, et peuvent se manger un peu n’importe comment, apéro, accompagnement au repas ou au café…

Si vous trouvez le fin mot de l’histoire de la levure qui mousse, je suis preneuse!

Si vous n’avez pas un grand four ou pas trop de monde, divisez les quantités par deux!

Publicités

15 commentaires sur “Défi Pinterest #1 : Petits pains au potimarron

  1. c'est mignon tout plein. J'aime beaucoup l'idée de la forme, qu'on peut finalement faire avec n'importe quel pain.
    Pour info, oui la pulpe de potiron s'achète en purée en boîte de conserve aux états unis. Quand ils préparent leurs citrouilles pour Halloween ils jettent la pulpe… et utilisent celle déjà prête en boîte pour les tartes!! Je n'ai jamais utilisé, ça m'a toujours dégoûtée!!

    J'aime

  2. Je ne sais pas si c'est bon mais en tout cas, c'est mignon! Pour la levure, méfiance avec les produits américains, on teint bien la laine avec leur boissons aux « goûts de fruits »!
    Finalement, il vaut peut-être mieux que ce soit un peu moins gonflé! Lol!

    J'aime

  3. Elles sont mignonnes les fleurs 🙂 Je vais essayer d'en faire aussi.

    Les grosses citrouilles d'Halloween ne sont pas aussi bonne que les petites citrouilles destinées à la consommation. Il y a même une variété nommée « Pumpkin Pie ». La pulpe des potirons d'Hallowwen n'est pas bonne après avoir été sculptée et avoir restée à l'extérieur.

    La purée en boîte est affreuse!

    Aux États-Unis nous utilisons beaucoup la levure active sèche instantanée.

    J'aime

  4. Hi, your pumpkins are adorable! I used American canned pumpkin all my life and then I moved to Europe where I learned to use real food! hahaha Since I know what the bad stuff was like and my puree always makes my American recipes work, maybe my method will be helpful. I cut a small, pale orange pumpkin in about 12 or 16 pieces and then use an ice cream scoop to scrape the seeds from each piece. Then I steam all of them in a big pot until they are extremely soft. After they have cooled, I remove the flesh from the pumpkin shell with a spoon and puree it. Then, and this is important, I put the puree in a fine mesh strainer over a bowl for an hour, stirring it once in a while. The extra liquid must drain out. Steaming keeps the color bright, while roasting makes the color dark. I hope this is useful to you! Baking using real ingredients is one of the best things I've learned since moving to Europe!

    J'aime

  5. It might have been the sugar!! One thing that is often difficult when making American recipes in other countries is 'brown sugar'. When I have tried to use substitutions like demerara or the sandy kind at Tesco it has a big effect on my product–sometimes it can make my cookies very flat instead of puffy–and it might have affected yours too. American brown sugar is a specific thing: if you squeeze it in your fist and then let go, it will hold the shape of your hand. It is not sandy, but the grains are not as large as a sucre cristal. There is a light one and a dark one. This recipe probably calls for light. I have read that there are many kinds of brown sugar in France (there are hardly any in Czech Republic), so you will surely find the perfect one!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s