Réutiliser le vieux pantalon comme un patron (DIY)

On a tous connu ça un jour dans nos vies : LE ZE vêtement qu’on kiff à mort !

Le genre qu’on met tout le temps, qui grandi avec nous, et vieilli aussi… qui s’use, se troue, qu’on raccommode, qu’on répare, rafistole… Et puis un jour, il faut se rendre à l’évidence, on ne peut plus le mettre. Il est fatigué, usé, il a bien mérité sa retraite. Pour autant on ne se résout pas à le jeter. Maman/Papa/Mari/Femme (rayez la mention inutile) vous diront de le jeter, vous menacerons même de le faire pour vous ! Mais vous vous entêtez, vous le gardez…

ET VOUS AUREZ RAISON ! NAH !

 

Oui, comme une coupine à moi, qui a gardé au fin fond de son armoire LE ZE pantalon (depuis qu’elle a 16 ans ^^).
Ma coupine, elle ne coud pas, mais elle sait que moi oui. Alors quand elle a appris que je commençais à me faire des fringues, elle a sauté sur l’occasion et m’a demandé si je saurais faire un frère jumeau à son pantalon.

Le pantalon est, pour le coup, très basique, alors j’ai dit que oui, j’allais essayer…
Un petit aperçu du pantalon avant :

Pantalon Alex Di-Day Collage
6  pièces seulement à coudre :
Un devant, un dos, une ceinture dos une ceinture avant, une braguette, et une sous-patte de braguette. C’est tout. Comme je n’avais jamais réalisé de patron à partir d’un vêtement, je me suis dit que c’était pas trop mal pour commencer !
Voici mon cheminement, que je referais très certainement avec d’autres vêtements !
1. Décousage du pantalon (petit conseil : prenez pleiiinnn de photos avant ! et gardez une moitié intacte) + Repassage (non facultatif !)

Je vous conseille de rabattre les marges de coutures pour ne pas les avoir incluses dans le parton, cela vous permettra de choisir à quelles marges de couture vous souhaiterez coudre. 

 

www.di-day.fr

www.di-day.fr

2.  Création du patron (facultatif, vous pouvez garder votre patron sous forme de tissu). Marquez tout ce que vous pourrez comme repères (pinces, plis, raccords, etc…)

Personnellement, je ne l’ai fait qu’une fois la toile réussie, parce que j’ai apporté quelques modifications…
www.di-day.fr
Pantalon Alex Di-Day Collage02 
3. Réalisation d’une toile (facultatif) : Reportez votre patron sur un tissu-test (moi j’ai pris des vieux rideaux qui avaient pris le soleil). Si vous n’avez pas inclus les marges de couture, il faudra les rajouter avant de découper.

Par exemple : 1 cm pour une couture simple (à surjeter par la suite), 1.5 cm pour des coutures à l’anglaise.
 www.di-day.fr    www.di-day.fr
4. Essayez votre toile/vêtement, et/ou faire des ajustements si nécessaire (dans mon cas, ma coupine avait perdu du poids par rapport à sa jeunesse, j’ai donc dû retirer quelques cm de ceinture). Et voilà ! Il n’y a plus qu’à !
Satisfaite de la toile, ma coupine et moi avons été acheter “un peu” tissu pour réaliser quelques (six en tout…) pantalons. Pour le premier, en lin, nous avons décidé de lui faire une coupe “boule” en le rallongeant un peu et mettant un lien en bas pour le resserrer.  
Et voilà la version finale !

 Je n’ai pas de photos du pantalon une fois porté, mais pour le coup, il tombe très bien ! Tout petit hic (quand même gênant), le fermeture aurait tendance à redescendre… Pourquoi tant de haine ?

DIY ♥ Le calendrier des Anniversaires

Repéré il y a longtemps sur Pinterest, je voulais vraiment qu’on réalise un calendrier d’anniversaire ! A la fois parce-que je suis une grosse tête en l’air et que je trouvais très joli en terme de déco…!
www.di-day.fr
Alors un jour, on s’y est collé avec Chéwi d’Amour! Lui, à la découpe et moi au pyrograveur !

On a trouvé une belle branche dans notre stock de bois dans laquelle on a planté des petits crochets (trouvés en rayon bricolage). A côté de ça, on a découpé des petites rondelles dans des branches assez linéaires et fines (3-4 cm de diamètre pour 0.5 cm d’épaisseur environ).

Ensuite, un coup de perceuse avec un mini foret (ou plutôt DES minis forets parce que plus c’est petit plus c’est fragile ! Triste). Un petit coup de ponçage et zou, direction l’atelier pyrogravure pour annoter les noms et les dates !
www.di-day.fr
www.di-day.fr

www.di-day.fr

Les rondelles sont ensuite reliées entre elles par des petits anneaux (trouvés au rayon bijoux chez coultoura par exemple)

Hellocoton_Calendrier_Bois_Di-Day

www.di-day.fr

Bon, je vous le dis tout de suite, ça ne m’empêchera pas d’oublier les anniversaires, mais je vais faire un effort … Sourire

Tatie Georgie : Les Présentations

Dans la série des dédoublements de personnalité, je voudrais aujourd’hui vous présenter Tatie Georgie. Il s’agit d’un de mes doubles (mais combien sommes-nous?!).

Vous connaissez bien Di-Day maintenant : le petit monstre créatif, qui coud tout ce qui lui passe par la tête. Il est temps que vous fassiez connaissance avec Tatie Georgie : l’écolo de service, la râleuse, la jardinière du dimanche !

Corbis-42-26357917.jpg

C’est un peu une première pour moi d’aborder des sujets “humeur” ou encore “Life Style” comme on les appelle sur la blogosphère. Depuis que j’ai commencé ce blog, je n’y parle presque que loisirs créatifs, et… de bouffe 😀

Mais forcément, derrière le blog, il y a la bloggueuse, et la bloggueuse en générale, elle a aussi une vie à côté. Aujourd’hui, ma vie évolue d’une façon telle que j’ai en quelque sorte envie de vider mon sac.

Alors me voilà, Tatie Georgie au rapport, je viendrais de temps en temps vous raconter comment nous vivons notre vie avec Tonton Nono depuis quelques temps, et comment nous l’envisageons dès à présent.

Aucun_Sens_Di-Day

Il était grand temps de nous sortir les doigts du popotin et d’agir comme notre conscience nous le chuchotait depuis un moment. On a finalement arrêté de se voiler la face et se cacher derrière de la fainéantise, ou des blabla à 2 balles.

Petite restrospective…

Pour ma part, pendant longtemps, je me suis dit que c’était quand même abusé qu’on nous dise de faire attention à l’eau, nos déchets, le bio et patati et patata. Oui, c’est important mais on est arrivé à un point où on a presque l’impression que si on allume le chauffage en hiver, c’est toute une tribu d’ours polaire qui va disparaître dans l’heure. Quelle outrageuse façon de culpabiliser le particulier alors que le vrai responsable, c’est l’industriel !

Hein ? Pas vrai ? Non ?! Facile les beaux principes pour sa cacher derrière et ne rien faire, oui ! heu…

Bon, j’ai fini par me dire que c’était pas l’industriel qui allait changer. Ha bah non, pourquoi se priver de fric quand on peut nager dedans à coup de lobbing, grippes, et autres sournoiseries faites pour nous faire acheter, nous les particuliers, nous les consommateurs, nous tous, que les industriels iraient pomper jusqu’à la moelle pour avoir 1 $ par tête.

Coluche.png

J’ai relu, il n’y a pas si longtemps, la petite citation de Coluche qui disait  “Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent plus de saloperies pour que ça ne se vende pas!“

Et je crois que c’est vrai.

On nous a transformé en petits moutons stressés, consommateurs pressés. On nous a appris que consommer mal et à outrance c’était plus facile et moins cher. Qu’il fallait manger de la viande deux fois par jour, 5 fruits et légumes, du makdo, des plats surgelés, des plats tout prêt, du pas trop salé, pas trop sucré, des conserves pleine de nature, des trucs rapides, tout préparés, pré-mâchés, pré-digérés (bientôt en vente) … Tout ça pour nous, petits moutons pressés et stressés.

Ça + quelques campagnes de publicités rassurantes… et le tour est joué !

♫ “Regardez comme manger bio, c’est cher, regardez comme les vêtements de achéhèm sont pas chers ! Regardez comme c’est long d’aller à la ferme, alors que commander au drive c’est rapido… Vous n’avez pas le temps, vous êtes pressés ! Stressés ! Bêêêê”♪

Ha oui, ouf, je suis rassurée, je consomme mal, mais je vois bien que je ne peux pas faire autrement, je n’ai pas l’argent, je n’ai pas le temps, alors…

Alors forcément, se poser des questions, ça fait peur. Le changement, ça fait peur (surtout quand on est français). Et ça dérange.

Se demander comment est produite la viande qu’on mange, pourquoi il y a tant d’emballages juste pour un pauvre gâteau, et puis comment sont payés les ouvriers qui produisent les fringues achéhème et tous les autres, dans quelles conditions ils travaillent, comment sont considérés les agriculteurs et comment ils sont tenus par les semences (si j’ose dire)…?

zoneconfort.png

Et je dois avouer qu’à partir du moment où on commence à se poser ces questions là, on ne regarde plus jamais rien pareil. Je suis écœurée.

D’être manipulée, pourrie du cerveau, de constater comme on nous ment, on nous cache tout, de voir les autres dans cette spirale consommatrice, de voir ce qui est jeté, gâché, ignoré, rejeté, souillé, abîmé, éliminé, empoisonné…. [complétez la liste]

 

Tout ça pour quoi ?

Payer les petits slips en soie de M. Monsento et tous ses copains !

 

Super! Je vais peut être envisager ma consommation autrement, non ?

Reflechir.png

On ne change pas du tout au tout pour autant. On n’a pas moins peur pour autant non plus. Et chaque jour est un défi, parce que oui, ce n’est pas facile. Il faut réfléchir beaucoup…  comment mettre en oeuvre un autre style de vie pour être plus serein, plus en accord avec ses principes.

Et puis aussi, encaisser les regards ronds des proches, les ricanements des collègues, les sous-entendus, remarques, critiques, moqueries et j’en passe… On se sent parfois très seul finalement.

 

Voilà, c’est donc Tatie Georgie qui vous racontera tout ça. Au travers de petits DIY, de petites histoires, test divers et variés… Réussites et catastrophes…

Tatie Georgie aura également ses propres pages de blogs (à l’essai pour le moment), où il sera plus question d’écologie, de nature, et de coups de gueule, qui n’ont pas grand chose à voir avec le créatif et le DIY… J’ai décidé de couper la poire en deux, un peu de blabla ici, et beaucoup sur le blog de Tatie Georgie…

 

Alors alors ? Je suis curieuse de vos réactions …?

Mais qu’y a-t-il donc dans ma valisette à matou…?

Mais qu’y a-t-il donc dans ma petite valisette à matou…?

www.di-day.fr

Vous êtes bien curieux ?! Hé bien, il s’agit d’un swap ! Vous savez, ces petits échanges qu’on fait entre bloggeuses … J’ai décidé de mettre tout ce que j’avais à envoyer dans une petite valise !

Le modèle provient du livre Mon atelier Couture déjà présenté ici et ! Il s’agit d’une valisette assez facile à coudre, qui se ferme avec deux fermetures éclairs ! Tout le tour est passepoilé.

J’ai eu envie de coudre avec ma machine un motif de chat… Après quelques gribouillages, j’ai attaqué sur le tissu et je suis assez contente du résultat !

www.di-day.fr

www.di-day.fr

Bon, vous voulez savoir ce que j’ai mis dedans ?!

www.di-day.fr

Des petites choses à manger paaaas bien pour les fesses mais si bonnes pour le moral ! Des petites bricoles, un bracelet, un coupon de tissu, et aussi un sac à tarte réalisé pour l’occasion :

www.di-day.fr

Et puis, j’ai quand même été gâtée, jetez un œil à ce que j’ai eu dans ma boîte aux lettres !

LittlePresentDiDayCollage01

Vous faites des échanges vous parfois ? Ca vous dirait ?!

Concours : And The Winer Is…

Je suis vraiment très contente, je ne m’attendais pas à tant de participations pour ce concours ! Ça fait souper plaisir !!
C’est d’autant plus difficile de ne tirer au sort qu’un gagnant… mais c’est le jeu ma pauv Lucett’ !

Résultats Concours Boutique Di-Day

Mon ami Excèlle et sa fonction Random m’ont permis de tirer au sort le(a) chanceux(se) de cet évènement !
Il s’agit du n°16… Ingrid Dussard !!!!
Que je m’empresse de contacter par mail pour que nous étudions ensemble sa future pochette à livre !!
Pour tous les autres, rassurez-vous, des surprises arriveront prochainement dans votre boîte mail !
Merci à tous d’avoir joué le jeu ! N’hésitez pas à me faire part de votre avis sur la boutique ou le blog ou tout !

Code_Reduction